Un forum ultra complet sur l'OM...
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Formule 1

Aller en bas 
AuteurMessage
On craint Dégun
Admin
Admin
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1576
Age : 24
Localisation : Sud-Ouest de la France...
Loisirs : Sport, Informatique, Jeux Vidéos
Date d'inscription : 23/02/2007

Mes gouts...
Joueur Favoris: Nasri
Films Favoris: Taxi 4
Equipe Favorites (Apres l'OM): Arsenal -- Chelsea

MessageSujet: Formule 1   Ven 23 Fév - 14:35

C'est par ici

_________________

Ava and Sign' by me
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://omzeforum.jeun.fr
On craint Dégun
Admin
Admin
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1576
Age : 24
Localisation : Sud-Ouest de la France...
Loisirs : Sport, Informatique, Jeux Vidéos
Date d'inscription : 23/02/2007

Mes gouts...
Joueur Favoris: Nasri
Films Favoris: Taxi 4
Equipe Favorites (Apres l'OM): Arsenal -- Chelsea

MessageSujet: Re: Formule 1   Lun 26 Fév - 3:22

Je ne sais pas vous mais moi je pense que cette année c'est ferrari qui va dominer les débats Renault loin et Mc Laren en embuscade...

_________________

Ava and Sign' by me
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://omzeforum.jeun.fr
On craint Dégun
Admin
Admin
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1576
Age : 24
Localisation : Sud-Ouest de la France...
Loisirs : Sport, Informatique, Jeux Vidéos
Date d'inscription : 23/02/2007

Mes gouts...
Joueur Favoris: Nasri
Films Favoris: Taxi 4
Equipe Favorites (Apres l'OM): Arsenal -- Chelsea

MessageSujet: Re: Formule 1   Dim 18 Mar - 21:50

Kimi Räikkönen prend la main d'entrée grâce à une victoire autoritaire pour sa première course chez Ferrari. Fernando Alonso est un deuxième satisfait pour ses débuts chez McLaren-Mercedes. Les infos : Renault est bien en recul et il faudra suivre de très près Lewis Hamilton, troisième.


Räikkönen prend un tour à Massa

La première course de la saison s'est exceptionnellement jouée un samedi. Le dimanche, Kimi Raïkkönen n'avait plus d'adversaire à sa mesure après les soucis rencontrés par son propre équipier. Handicapé par un problème de boîte de vitesses, Felipe Massa aurait dû partir de la seizième place avant que la Scuderia ne décide de changer son moteur. Parti du fond de la grille, le Brésilien a finalement terminé sixième, marquant trois points utiles pour sauver les meubles, grâce à une stratégie originale à un seul arrêt, la preuve que l'écurie italienne reste la reine des adaptations tactiques malgré le départ du directeur technique Ross Brawn et l'obligation d'utiliser à la fois les pneus durs et les pneus tendres en course. Au 37e tour, Massa a d'ailleurs pu goûter à l'illusion de rouler devant Räikkönen, juste avant que celui-ci ne lui prenne un tour, menant sa "barque" en père tranquille.


Raïkkönen : «Nous n'avons pas eu à pousser»

Lire et relire les déclarations successives du premier vainqueur de l'année permet de saisir à quel point la Ferrari domine en ce moment. «Nous avons simplement fait de notre mieux (en qualifications) et ça a suffi, affirmait Kimi Räikkönen samedi, après avoir signé la pole position avec plus de quatre dixièmes d'avance sur Alonso. Nous serons encore plus faciles en course, nous pensons que la marge de notre voiture par rapport à la concurrence y est plus importante qu'en qualifications.» Une morgue qui pouvait se retourner contre le Finlandais en cas d'étourderie. Or le Finlandais a mené la course de bout en bout, sans jamais compter un écart gigantesque, une vingtaine de secondes au maximum, mais sans jamais être inquiété non plus. «Nous n'avons pas eu à trop pousser la voiture, confirmait-il. Mon seul problème fut la radio, qui s'est cassée avant le départ.»


Alonso : «nous devons être satisfaits»

Dans ce contexte de supériorité évidente, Fernando Alonso est déjà content d'avoir obtenu la deuxième place. D'autant que l'Espagnol a pu constater au départ que Lewis Hamilton était fait d'une autre nature que son ancien coéquipier, Giancarlo Fisichella, terne cinquième ce dimanche et menacé jusqu'au bout par Massa pour son premier Grand Prix en tant que "leader" de l'écurie Renault. Tassé par la BMW-Sauber de Roberto Kubica au départ, le jeune Britannique a réagi en un éclair, faisant l'extérieur au Polonais et à Alonso. Il prendra même les rênes d'une course dès son 18e tour en F1 après les premiers ravitaillements de Räikkönen et Heidlfed. Alonso a même dû attendre le dernier tiers de la course pour lui prendre la deuxième place. «Sincèrement, il aurait été agréable de gagner aujourd'hui, mais c'était impossible, estimait le champion du monde en titre à l'arrivée. Je pense que nous devons être satisfaits.» Avec un premier podium d'entrée, Hamilton était encore plus content que l'Espagnol, bien plus en tout cas que Heikki Kovalainen, "l'autre" débutant seulement dixième après plusieurs erreurs de pilotage.

Source: L'Equipe.fr

_________________

Ava and Sign' by me
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://omzeforum.jeun.fr
On craint Dégun
Admin
Admin
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1576
Age : 24
Localisation : Sud-Ouest de la France...
Loisirs : Sport, Informatique, Jeux Vidéos
Date d'inscription : 23/02/2007

Mes gouts...
Joueur Favoris: Nasri
Films Favoris: Taxi 4
Equipe Favorites (Apres l'OM): Arsenal -- Chelsea

MessageSujet: Re: Formule 1   Dim 8 Avr - 19:36

L'avantage supposé de Ferrari sur McLaren-Mercedes a volé en éclat à Sepang. Passé en tête au départ, Fernando Alonso signe un succès écrasant et devient leader du classement des pilotes. Deuxième devant la Ferrari de Kimi Räikkönen, Lewis Hamilton, stupéfiant d'efficacité, signe son deuxième podium en deux courses et offre le doublé à l'écurie de Ron Dennis. Felipe Massa est un triste cinquième. Après des essais ratés, les deux Renault finissent dans les points.

L'explosion était inattendue. Les murs ont bougé mais les fondations ne sont pas forcément touchées. Que reste-t-il aujourd'hui du statut de favori de Ferrari, bâti au fil des essais hivernaux, renforcé par le succès autoritaire de Kimi Räikkönen en Australie et confirmé par la pole position de Felipe Massa ce samedi ? La victoire de Fernando Alonso à Sepang, la première dans le baquet d'une McLaren-Mercedes et la seizième de sa carrière, ainsi que le doublé réussi par l'écurie de Ron Dennis, le premier depuis le Grand Prix du Brésil en septembre 2005 (Montoya devant Räikkönen), changent les regards, modifient les analyses. Pourtant, l'Espagnol a été le premier à admettre que ce succès est le surtout le fruit d'un excellent départ.

Parti en première ligne alors que Felipe Massa lui avait subtilisé la pole position au tout dernier moment des des essais qualificatifs, Fernando Alonso a basculé en tête à l'intérieur au premier virage. «Quand j'ai regardé pour la première fois dans mes rétroviseurs, j'ai vu que c'était Hamilton derrière moi. A partir de ce là, c'était plus facile de prendre le large», a commenté le double champion du monde. Parti en quatrième position, débarrassé d'entrée de Kimi Räikkönen, l'Anglais a refait le même coup qu'à Melbourne en tenant l'extérieur durant trois virages avant de se rabattre devant Massa. En suivit le spectacle hallucinant d'un pilote de 21 ans tenant tête aux deux Ferrari avec force et roublardise. «J'avais deux tâches rouges dans mes rétroviseurs. J'ai tendu un piège à Massa, il est tombé dedans, (m'a dépassé) et je suis repassé devant au virage suivant.» Alors qu'Alonso s'échappait au rythme d'une seconde par tour, le Brésilien a tenté la manoeuvre de trop, passant dans l'herbe et se retrouvant cinquième derrière Heidfeld au cinquième tour. Jamais il ne repassera devant la BMW-Sauber, quatrième comme en Australie. Une terne cinquième place après une sixième pour débuter la saison : Massa déçoit. Quand à Räikkönen, hormis une tentative de dépassement sur son équipier au quatrième tour, on ne l'a pas beaucoup vu , sauf pour revenir à une seconde de Hamilton - mais dans le dernier tour, ce qui l'a rendu «content de prendre des points mais déçu de terminer la course ainsi».

«Räikkönen est un peu sur la réserve. Il est déjà en mode "gestion de championnat" et il a préféré assurer», estime notre consultant Patrcik Tambay. Ce qui lui permet de rester à deux points de Fernando Alonso, hextatique à l'arrivée après avoir fait cavalier seul. Après avoir levé les poings au ciel une bonne centaine de fois, l'Espagnol s'est réjoui de cette victoire «absolument fantastique», de cette «extraordinaire surprise». D'autant que le garçon d'Oviedo reconnait que «si Massa était parti en tête, il aurait été difficile de le suivre». Avec des si, Lewis Hamilton aurait dû craquer après avoir vécu «la course la plus difficile de sa vie», d'autant qu'il n'avait plus d'eau dès la moitié du Grand Prix, et il n'aurait pas signé le meilleur tour en course. Avec cette deuxième place, Hamilton devient le premier pilote à terminer les deux premières courses de sa vie sur le podium depuis son compatriote Peter Arundell en 1964.

LE CLASSEMENT
1. Fernando Alonso (ESP/McLaren)
les 310,408 km en 1h32'4''930 (201,894 km/h)
2. Lewis Hamilton (GBR/McLaren) à 17"557
3. Kimi Räikkönen (FIN/Ferrari) à 18"339
------------------------------------------------
4. Nick Heidfeld (ALL/BMW Sauber) à 33"777
5. Felipe Massa (BRE/Ferrari) à 36"705
6. Giancarlo Fisichella (ITA/Renault) à 1'05"638
7. Jarno Trulli (ITA/Toyota) à 1'10"132
8. Heikki Kovalainen (FIN/Renault) à 1'12"015

_________________

Ava and Sign' by me
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://omzeforum.jeun.fr
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Formule 1   

Revenir en haut Aller en bas
 
Formule 1
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Sondage] Formule des PO
» PLAYOFFS, nouvelle formule pour la saison prochaine!
» FORMULE CHAMPIONNAT D1
» Formule 1 2006
» Formule pour calculer le poids d'un petit cheval

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
.::: OM: Ze forum :::. :: Autour du stade :: Autres Sports-
Sauter vers: